Le blog du pèlerin

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 5 avril 2009

Réoccupation de la basilique

Depuis le 20 mars, quelques observations ponctuelles d'un pèlerin adulte. A partir du 27 mars, tout s'accélère. Un couple est régulièrement observés. Confirmation par le curé de la basilique ... et les riverains qui de nouveau réentendent les cris des faucons. Les archives vidéos renforcent les observations extérieures. En effet, jusqu'au 21 mars des passages de Corneilles noires sont détectés, sans compter ceux des pigeons. Depuis, plus rien. Les corneilles ont subi la pression des rapaces. Seul témoins de leur passages, un nid de branchette à peine terminé sur le clocheton O.


Etirement du MA

Ce samedi, belle surprise au visionnage des archives vidéos de la semaine. La FA et le MA ont bien trouvé l'entrée du clocher et visité les lieux.


Envol du MA

1er avril et ce n'est pas un poisson, 1ère entrée et sortie de la FA par le clocheton Sud (CS).
Le 02 avril c'est un festival. Pas moins de 10 entrées et sorties du couple avec peut-être un grattage de l'aire dans le nichoir (une seule image fixe). Les passages se sont fait entre 08h00 et 10h00, puis 14h00, 16h00 à 17h00 et 18h45 à 16h15.
Le 03 avril confirmation de grattage, cette fois il y a l'animation vidéo. Une séquence montre le MA suivi de la FA, entrant dans le CS. Ouais, il n'y a pas de doute, cela faisait trop longtemps que je n'avais pas vu de FA sur ce site. La disproportion de taille est flagrante.


La FA, juste avant d'entrer par le CS.


Une photo de Philippe Gauer

La subite désertion des Grands-Moulins coïncidant avec la tout aussi subite présence d'un couple sur NDdL, il n'y a pas loin de penser qu'il puisse s'agir du même couple. Cependant, nous n'avons pas encore pu observer d'accouplement sur NDdL prouvant une ponte de remplacement.



A l'heure actuelle ce dont nous sommes sûr, c'est qu'il ne s'agit pas de Charlie et Charlotte.
Peut-être Monique et Jean-Claude, sans certitude.
Peut-être un énième couple. L'absence d'accouplement est contradictoire avec le grattage d'aire pour qu'une ponte commence.
L'idée qu'il s'agisse d'un ou une des jeunes, issu de la repro Charlie et Charlotte est alléchante, mais en absence de preuve, c'est une question qui restera sans réponse. Je soutiendrai pleinement un programme de baguage des fauconneaux en milieu urbain qui apportera de plus amples réponses que des considérations hypothétiques ne menant qu'à des impasses.
Pour le moment, observons, observons, on en saura plus dans les jours qui viennent.

Abandon du site

Dernière obs d'un couveur : samedi 28 mars. Depuis, plus aucun contact sur le site des Grands-Moulins. Abandon pur et simple sans explication autre que des suppositions. Prédation ? Le site était bien gardé malgré le passage de corvidés. Mauvais temps ? Nous n'avons toujours aucune idée du substrat constituant l'aire