Le blog du pèlerin

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 29 mars 2011

Un petit air de printemps




Séance d'étirement


La gorge qui gratte

lundi 21 mars 2011

St Nicolas de Port, vernale

En 2009 où l'agglomération nancéienne n'avait pas vu de reproduction, un couple nouvellement "apparu" tente une reproduction sur la cheminée de l'usine Novacarb à La Madeleine. Ils n'iront pas bien loin et se rapatrieront sur la basilique St-Nicolas-de-Port à 2800 mètres. Ils y passent l'hiver mais vers la fin février 2010, à la faveur des passages d'individus, une femelle immature évince la femelle adulte et entame, des actes de reproduction avec le Manfred de service sur la basilique. Néanmoins, pas de reproduction et la cheminée ne sera jamais réinvestie depuis.


Manfred
Sa particularité, son casque noir...pas à pointe ;-) Il défend son territoire avec acharnement, provoquant des envolées de pigeons


"The famous" qui vient de prendre 1 pige
Sa particularité : de grosses ponctuations de la gorge bien marquées .


Le site : A gauche la tour Nord et à droite la tour Sud. La flèche montre le coin SO qui voit ces derniers temps une occupation fréquente du couple.


On peut supposer que la femelle y déposera ses œufs, d'autant qu'il est à la vue de quelques postes fréquentés assidument. Les deux flèches montrent les accès à la plateforme. Seulement protégé des vents dominant par le double pinacle, cela n'empêchera pas les courants d'air. J'avais parié pour le coin NE de cette tour, mais peut-être que de ce côté-ci, un substrat y est au moins présent et au mieux meilleur. Un coup d'œil après la saison sera nécessaire pour juger d'une suite à donner s'il y a lieu . Je préfère les savoir là que sur la cheminée qui ne représente qu'un site de seconde main et qui n'a pas fait pleinement ses preuves : 1 échec de première repro et une repro avec 2 jeunes cassés sur 3.


23/01/2011 : L'appréciation d'un bas ventre gonflé est très subjectif. A cette date et à cette période de froid, la femelle adulte se remplume et donne une impression de proéminence. Comment différentier cette attitude peu avant une ponte ?


23/01/2011 : D'après le livre d'RJ Monneret, c'est seulement quelques jours avant la ponte que son ventre ainsi que ses plumes sous caudales sont gonflés.


20/03/2011 : On s'est mis d'accord avec Damien, quand elle se penche, même légèrement, on peut constater un bas ventre gonflé. Cette ponte serait-elle donc imminente ?
Encore 2 accouplements ce samedi.

vendredi 18 mars 2011

Un polonais à Nancy

Lundi 14 mars j'ai reçu l'information sur l'origine du mâle immature bagué de la tour "Franche-Comté".

Cela n'a pas été facile mais finalement nous y sommes arrivés. Nous = Anita van der Landen qui suit le couple à De Mortel, Peter van Geneijgen qui coordonne le programme de baguage pèlerin en Hollande et ma pomme. Après avoir consulté ce site de référence : http://www.cr-birding.be/ nous optons pour la possibilité qu'il s’agisse d'un jeune relâché en milieu forestier et issu du programme de réhabilitation de cette espèce en Allemagne du Nord et de l'Est. Ce programme est encadré par Mr Gert Kleinstaueber, président du "groupe de travail de protection du pèlerin à Freiberg. Sa réponse fut négative car l'année dernière les individus avaient la lettre "F". J'avais appris, il y a peu, que les polonais avaient le même code couleur et j'ai donc pris contact avec leur responsable, Janusz et Slawomir Sielicki. Tous deux pilotent l'Association pour la faune sauvage "Faucon" à Wloclaweck. La réponse fut immédiate et positive!



Photos : Slawomir Sielicki -09/06/2010

7PS n'a pas de petit nom mais on peut, cette fois, lui en donner un sans le confondre avec d'autre. Il est né au Danemark chez un éleveur de faucon pèlerin, Mr Frank Skaarup Hansen. Il a été relâché à 40 jours environ, le 09 juin 2011 dans un nid artificiel fixé dans un pin sylvestre d'une forêt proche de Barlineck par l'équipe des frères Sielicki. 800 km de distance ! J'ai eu l'explication de la bague bleue. Déjà supposée par Peter, elle correspond à la bague de l'éleveur. Sur la même patte, la bague verte correspond bien à un individu relâché en milieu forestier et la noire, patte droite, avec son code, à un individu né en captivité. En Pologne et en Allemagne elles sont respectivement bleues et métalliques pour des individus nés en liberté.

Pour la technique que j'avais déjà évoquée récemment, voir ce post de janvier dernier. C'était un hasard mais le plus incroyable et sans le savoir je contactai 7PS, en photo sur le blog, 15 jours après !

En Pologne, le programme de réhabilitation du faucon pèlerin date de 1990. Au total, 350 oiseaux ont été relâchés et l'année dernière 56 jeunes. Le résultat est à 15 couples nicheurs en ville et en montagne mais pour le moment, aucun de vraiment trouvé en milieu forestier. La difficulté vient principalement de leur recherche et de leur discrétion. Néanmoins, certains de ces faucons relâchés ont été localisés comme nicheurs en Allemagne.




7PS est encore présent sur la tour Franche-Comté ... quand il n'est pas en vadrouille.

C'est aussi un clin d'œil original pour la ville du duc de Lorraine et roi de Pologne, Stanislas Leszczinski.
Stan au lieu de 7PS. C'est mieux non ?

mercredi 2 mars 2011

3 et 4

Le troisième œuf a été pondu le 26 février à 14h30.



Le quatrième œuf a été pondu le 01 mars entre 02h43 et 07h12.