Le blog du pèlerin

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 31 mai 2012

2ème séance pour confirmation

Hier soir, un peu frustré de ne pas avoir pu sexer clairement les juvéniles, je suis repassé de nouveau sur site ce matin de 08h00 à 08h50.


La femelle juvénile vient prendre une proie à sa mère.

Il n'y a toujours que 2 juvéniles. Ces derniers s'envolent et se poursuivent pendant une petite minute. La différence de taille est notable.


1 femelle juvénile et 1 mâle juvénile

Info de seconde main :
Un seconde femelle juvénile a été récupérée au sol puis transportée en centre de soin dans les Vosges, dimanche dernier.
Ce qui porte le bilan de la reproduction faucon pèlerin lunévilloise 2012 à 3 jeunes à l'envol avec 2 femelles et 1 mâle.

mercredi 30 mai 2012

Lunéville



Visite du site le plus régulier de lorraine depuis 2005. Ce sont 2 juvéniles que j'ai pu contacter ce soir. Mâle adulte et femelle adulte y étaient aussi présents.

Le juvénile sur la croix de saint Jean Népomucène
Si si, c'est écrit sur Internet ;-)

samedi 26 mai 2012

Tous volants

...et pas un au tapis ! Youpi !

Obs de Damien cet après-midi.

mardi 22 mai 2012

103mm, contrôle poste orage

Tout va bien.
J'ai trouvé ces 2 photos sur Internet et c'est impressionnant quand on sait que les faucons pèlerins étaient sur le clocher ....

Photo : Guillaume


Photo : Guillaume

Donc ce matin, curieux, je finis par trouver les 3 juvéniles, se faisant nourrir par la femelle adulte.

Ce soir, les mêmes, sous l’œil de la femelle adulte.


Un mâle juvénile


La femelle juvénile


L'autre mâle juvénile sur un poste qu'il n'a pu atteindre qu'en volant.

lundi 21 mai 2012

Envol 2012

Hier soir à 20h30 les 3 juvéniles étaient sur la corniche SE et la femelle adulte (FA) sur la barre de CS. Le mâle adulte (MA) livre une proie aux juvéniles. Leurs cris de quémandage résonnent dans le quartier


Ce matin, changement de postes.
08h13 : Le MA sur O NNE. 1 mâle juvénile (Mjuv) sur GU D CE ce qui signifie qu'il a soit décollé pour se poster sur cette face adjacente ou qu'il est tout simplement passé par le CE, facilement accessible. La FA nourrit la Fjuv sur GU G CE.
Je finis par localiser le dernier Mjuv. Il a décollé car il se trouve sur l’arcade des abats-sons sous la corniche SE qui n'est accessible autrement qu'en volant :-)

vendredi 18 mai 2012

Obs caméras en complément

Mercredi 16 mai 2012 :
09h07 : Un mâle juvénile pointe son bec en extérieur sur la base du clocheton sud. Cela signifie qu'ils sont visibles de la rue. C'est une première.
Vers 10h00 : idem.
Vers 13h00 : idem.
Vers 15h00 : idem.

Jeudi 17 mai 2012 :
Toute la journée, les juvéniles vont fréquenter le clocheton sud en pointant leur bec en extérieur. 2 mâles et 1 femelle juvénile sous réserve de confirmation en extérieur. Par rapport à la femelle adulte, la juvénile est petite.

Les décollages vont être imminents.

jeudi 17 mai 2012

Envol dans 2 ou 3 jours ?

Ils sont dans les temps. C'est leur première apparition observée en extérieur. L'envol des juvéniles devrait se produire rapidement dans les jours qui viennent et toujours de la part de mâle.


17h28 : La femelle (FA) sur barreau de CO et le mâle adulte (MA) sur O SSO. On entend distinctement les jeunes chuinter de l’intérieur du clocher.
17h48 : Surprise ! 1 juvénile est à l’extérieur du CS côté sud. Il bat frénétiquement des ailes mais son envergure l’empêche de rentrer à cause de l’étroitesse du passage.





18h11 : Des cris longs, aigus et continus, provenant du SE attirent mon attention. La FA revient chargée d’une proie et est poursuivie par un corvidé.
18h12 : Le MA vient de se percher sur le barreau de CS, déclenchant les appels de l’intérieur du clocheton mais aussi du juv en extérieur. Un second juv apparaît.



18h14 : Le MA se repositionne sur O OSO.
18h26 : La FA plume sur le frigo CN.

18h35 : Après une chasse fructueuse, le MA a préparé une proie qu’il livre aux juv. Le juv de l’extérieur a finit par rentrer dans le CS.

18h40 : La FA livre sa proie à son tour

mercredi 9 mai 2012

Pylônes 2012 b



Les nourrissages se poursuivent encore à ce jour. Des passages de pigeons ramiers de plusieurs dizaines d'individus et volant en direction de l'Est servent de cible aux adultes. Lundi dernier, une seconde femelle de faucon pèlerin est venue perturber le couple au moment d'un nourrissage. Elle n'a pas été recontactée par la suite mais les visites du pylône par les observateurs sont peu fréquentes car le site, confidentiel par sécurité, est éloigné.


Un des 2 juvéniles

dimanche 6 mai 2012

Pylônes 2012

15h30 : Le mâle est posté sur le pylône et sur l’intersection du bras inférieur.
15h33 : Arrivée de la femelle sur l’intersection du bras supérieur. Elle se place ensuite à l’abri des regards derrière une plaque métallique côté Ouest. Serait-elle sur l’aire ?
Je me déplace pour avoir un meilleur point de vu, côté Est. Distance d'obs, entre 500 et 600 m.
15h50 : Le mâle et la femelle n’ont pas bougé. L’extrémité basse de la branche supérieure Est est très fientée et une forme blanche est coincée entre 2 plaques métalliques. Bingo! Elle bouge. C’est un poussin. Son masque facial très sombre indique une 20aine de jour.
16h00 : Repositionnement de la femelle qui vient par l’intérieur, faire le ménage d’une carcasse. A cette occasion je distingue nettement un second poussin.


Dans le cercle rouge, on distingue, entre les plaques métalliques verticales, une masse informe de poussins.



Et bilan provisoire : une repro pour le moment réussie avec au moins 2 poussins.

YOUPI