Encore un accouplement observé ce jour. La ponte n'est pas terminée.

Ces jours derniers certains postes utilisés par l'un ou l'autre des individus, laissaient entrevoir la possibilité qu'ils occupent de nichoir déplacé dans le clocheton Est. Cependant, depuis cette semaine, changement d'attitude : mâle et femelle fréquentent le clocheton Sud. La femelle y disparaît même en début de soirée laissant penser qu’elle y passe la nuit. Nous pouvons supposer qu'elle a commencé l'incubation d’œufs ou du moins la ponte.
Ce qui me paraît par contre plus intéressant c'est qu'ils ont dû pondre à même le sol, sans substrat à creuser. Exposé sud mais en fond de couloir, la nichée va subir le cas échéant, le plein soleil durant 2 heures environ dans la journée. Scénario seulement possible s'ils mènent l'incubation à terme. Même si les œufs roulent, ils ne risquent aucunement de chuter. Ce serait une preuve supplémentaire qu'ils peuvent pondre à même le sol et que cette attitude n'est pas forcément liée à des individus inexpérimentés.
Ou bien le technicien de la basilique a placé le nichoir dans le clocheton Sud et le couple est dedans (!) Quand j'ai eu connaissance de cette manip, je n'ai pas voulu vérifier pour éviter un dérangement possible de l'espèce


Le mâle en poste sur la croix sommitale.

Après réflexion; le nichoir déplacé dans le clocheton n'est pas adapté à la configuration du lieu. Mensuration prises : Une hauteur d'accès et donc un saut de 50cm, une largeur de 50 cm, le tout pour un couloir de 70 cm de large. J'en ai confectionné un plus adapté.


Le futur nichoir version 3.0

A noter, l’observation, deux fois de suite d'un immature non toléré par le couple.