Le blog du pèlerin

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 22 avril 2014

PàM, une vidéo

Une vidéo du couple.


Faucon pèlerin, Pont-à-Mousson (54, FR), 2014... par Pelerin_Nancy

La situation de l'aire est assez unique. Le couple n'a certainement pas eu d'autre choix que de s'installer dans la gouttière. Cela n'augure rien de bon quant à la survie de cette nichée. Il est un peu illusoire d'espérer aucune précipitation dans la 50aine de jours qui va venir.
Le couple avait été observé, fréquentant les cheminées de la centrale thermique de Blénod les Pont-à-Mousson au moins jusqu'au 27 mars. De nouveau contacté début avril, s'accouplant, il a fini par se fixer sur l'Abbaye des Prémontrés à 15 ou 20 mètres de hauteur.

samedi 19 avril 2014

Pont à Mousson 2014 nicheur

PàM Les Prémontrés :
09h40 : Mâle adulte sur un pilastre sous la corniche inférieure du coin sud-ouest de la tour Sud. Des couinements par intermittence. Femelle invisible.
09h57 : Il décolle et vole très bas, sous le sommet des arbres du parc des Prémontrés et semble vouloir se percher sur un coin de gouttière du toit de la nef côté ouest mais y renonce. Il termine d'où il a décollé.
10h15 : Décollage du mâle. Cette fois il se perche sur la même gouttière, face ouest et plus proche de la face sud du corps de la tour sud. Une femelle apparaît, qui décolle. Le mâle prend sa place et s'installe en position de couveur, disparaissant dans le creux de la gouttière. La femelle se perche sur la corniche supérieure de la tour sud.


Le dos du mâle, en train de s'installer
Pas eu le temps de dégainer l'appareil plus rapidement


Localisation de l'aire

Va pas falloir qu'il pleuve des masses dans les temps à venir...

lundi 30 décembre 2013

Pont-à-M



10h00 : Femelle adulte postée sur la tour N (N), elle décolle en chasse, piqué coté Est.
10h01 : Retour chargées d'une proie. Elle se pose sur la tour S, pilastre coin NO. Elle commence le dépeçage. Ponctuations bien nettes et grosses de sa gorge. En comparant sur photo avec la couveuse de cette année, ce serait le même individu.
10h20 : Après une pause de 5 à 10 minutes elle se repositionne sur la corniche basse tour N(N). Le fond de pierre plus verdissant la fait paraitre d'un plumage plus brun. Comme quoi, la lumière et le fond d'écran trompent allègrement l'appréciation des couleurs du plumage.
10h30 : Elle reprend son repas.
10h40 : Fin d'obs.

dimanche 5 mai 2013

Echec à P-à-M

Obs en compagnie de Frédéric Mahler.
09h29 : Le mâle adulte est sur la corniche sous abat-sons tour Sud coin Sud-Est.
09h31 : Il se déplace à patte face Est et cherche sans doute de la bouffe dans une cache.
09h35 : Repositionnement tour Nord face Ouest.
09h37 : Le couple est contacté, chacun sur un pilastre tour Nord face Ouest. Mauvais signe. La date d'éclosion est en théorie proche d'aujourd'hui. Un des 2 individus devrait être sur l'aire.
09h48 : Femelle non baguée pattes D et G.

En discussion avec un correspondant de l'Est Républicain
10h37 : Après plusieurs repositionnements dont certains très bas sur l'édifice ainsi que de la territorialisation, nous sommes surpris par l'observation d'un accouplement. J'ai du mal à reconnaitre les nuances brunes de la femelle d'avril mais lors de l'accouplement cette différence était visible. Marque claire en arrière de la nuque et ponctuations ventrales sont visibles malgré tout. On peut quand même acter l'échec de repro.

11h30 : Dans l'enceinte des Prémontrés, les pèlerins ne se montreront pas.

Le résumé de cette matinée publié dans l'Est Républicain.

lundi 1 avril 2013

PàM, changement d'air...e


11h42 : Pas de couveur sur la corniche tour S (S). La FA est sur le coin SO du toit de la tour N. Elle décolle, monte dans le clocheton tour N, s'avance à patte et s'installe en position de couveur. Changement de configuration par rapport au 22 mars (!)
11h47 : Arrivé MA proche de la FA il ne reste pas. Je le perds.
12h00 : Apport de proie du MA à la FA. Le MA se repositionne sur clocheton tour S et la FA entame son repas proche de la nouvelle l'aire. Pas de relai par le MA. C'est clairement une jeune FA. Elle est bien plus brune que le MA.


Faucon pèlerin, Pont-à-Mousson (54, FR... par Pelerin_Nancy

12h05 : La FA prend la proie qu'elle pose dans un coin du clocheton.
12h10 : Elle s'installe de nouveau pour couver.



De retour chez moi, je me dis qu'il serait intéressant de voir au pied de la tour S côté S. J'y retourne l'après-midi.

15h30 : Livraison de proie à l'aire. Cri d'alarme au passage d'un milan noir.
15h36 : La FA est postée sur le coin SO tour N.



La FA, plumage à nuance brune ainsi que l'arrière de la tête

15h53 : Visite du pied de la tour S. Trouvé de la coquille d'œuf de pèlerin et l'impact de la chute, à l'aplomb exacte de l'endroit ou il couvait. quelques pelotes de réjection ainsi que des plumées de pigeon, merle, grive sp., étourneau, pas de mouette. 1 tête de corneille noire, c'est bien une première. Un reste de coquille d'œuf de pèlerin à 8-10 m de l'endroit de la chute. Le reliquat a dû profiter… à des profiteurs.




A l'impact de la chute

Le scénario le plus probable est que l’œuf à dû rouler de la corniche qui ne possédait pas de substrat. Une visite devra être faite pour s'en assurer. Ce qui signifierait que l'oiseau peut pondre sur ce type de surface. Inexpérimentée, cette jeune femelle de 2 ans, apprend. Si ce scénario se confirme, ce serait une preuve de cette possibilité, non encore démontrée actuellement et seulement supposée. A mettre en parallèle avec Saint-Nicolas-de-Port qui présentait les mêmes caractéristiques de surface de ponte.

15h54 : Des tsiocks.
16h00 : MA sur pilastre tour N (O). Il y a dû avoir un relai puisque les tsiocks provenaient de ce côté.
16h01 : Redécollage du MA qui fait le ménage parmi les pigeons autour de l'abbaye et termine sir le clocheton tour S. Brefs échanges vocaux.
16h07 : Départ MA direction E.
16h10 : Retour MA clocheton tour N en se signalant.



16h19 : Chacun sur son poste, FA couveuse.
16h30 : Fin d'obs.

vendredi 22 mars 2013

1ère nidification

Pont-à-Mousson, Abbaye des Prémontrés.
Les 07 et 08 mars dernier, Frédéric Malher observait des comportements d'offrande de proie, de creusement de substrat et surtout, un accouplement, certifiant ainsi que le couple présent entamait une reproduction sur ce site qui, depuis 10 ans, accueillait plutôt des individus hivernants.

Mes obs d'aujourd'hui :

17h05 : A mon arrivé, une femelle adulte (FA) en vol et qui vient se poster sur la corniche (sous les abat-sons) tour Sud côté Sud. Des tsiocks. Un peu brunasse la fille. Elle a décollé, me semble-t-il, du clocheton de la tour Nord.
17h07 : Le temps de dégainer la lunette et je confirme bien une femelle de 2 ans (3CY). Un mâle adulte surgit du fond de la corniche, et s'envole. Toujours des tsiocks. Celui-ci revient vers la FA comme pour un accouplement, mais niet. Il termine sur un pilastre tour Sud côte Ouest.



17h12 : La FA disparaît au fond de la corniche. Alors...? Je veux en avoir le cœur net, il me faut prendre de la hauteur pour voir ce fond de corniche. Direction le pont sur la Moselle à 300m environ.
17h35 : Couveuse :-)